MAOÏ l’ordinateur de plongée 2.0

 

Partant du constat que le plongeur moderne est suréquipé en matériel lourd et encombrant, Boris Larchevêque et Emmanuel Brenon, deux jeunes entrepreneurs montpelliérains, créateur de la société Thalatoo, ont inventé le premier ordinateur de plongée loisir à affichage tête haute, que vous pourrez bientôt coupler directement à votre masque, façon Top Gun. Fini l’ordinateur au poignet : entrez dans la plongée 2.0.

Ce nouvel ordinateur, qui s’adaptera à votre propre masque, devrait être une petite révolution. Imaginez ! Tous les paramètres de la plongée s’affichent sous forme d’hologramme et flottent à environ deux mètres de hauteur devant vos yeux. Il y a tout : profondeur, vitesse de remontée, paliers et même un compas qui indique votre cap. De plus, MAOÏ, puisque c’est son nom, est un ordinateur intelligent qui s’adapte à la situation, affichant plus d’infos si nécessaire ou au contraire laissant le champ de vision dégagé. Les informations cruciales apparaîtront lorsqu’elles seront nécessaires comme les temps de palier et la vitesse ascensionnelle lors de la remontée.

Les premières versions seront entièrement tournées vers le loisir avant de s’attaquer à des applications plus teck avec des algorithmes capables d’indiquer la réserve d’air, de gérer le nitrox et pourquoi pas le trimix.

Enfin et cela tombe bien, puisque j’écrivais il y a quelques jours un article intitulé plonger avec ses lentilles de contact, les informations sont parfaitement lisibles pour les presbytes et compatibles avec tout type de correction.

Des tests sont en cours pour obtenir une certification NF. D’ailleurs, la Société Thalatoo recherche des plongeurs qualifiés pour les tests (attention, il y a déjà beaucoup de candidats). Si vous voulez tenter votre chance, vous pouvez vous inscrire ici : participer aux essais.

En tout cas, les choses semblent plutôt bien parties pour la jeune société qui vient de trouver un investisseur, Patric Ducourneau qui a récemment rejoint l’équipe.

Prochaine étape pour moi : le tester le MAOÏ en réel sous l’eau.

Surtout, n’hésitez pas à commenter et à partager cet article.

6 comments

  1. Bonjour Guy, Bonjour Hervé !

    Tout d’abord, merci beaucoup Hervé pour cet article 🙂

    Nous serons effectivement présents au Salon de la Plongée de Paris en janvier prochain. Vous pourrez également nous retrouver au DEMA Show à Orlando en novembre. Mais avant cela, vous pouvez vous inscrire à nos séances de co-conception au cours desquelles nous serons à l’écoute de vos remarques pour améliorer notre prototype ! N’hésitez pas à vous inscrire en cliquant sur “participer aux essais” sur notre site : http://www.thalatoo.com

    Une belle journée à vous 🙂

  2. Bonjour,
    oui il faut bien le tester avant d’aller plus loin avec ce produit.
    Pour le futur salon de la plongée, c’est fort possible.
    A bientôt

  3. Impressionnant, j’espère que ça va fonctionner pour les plongeurs et surtout pour eux…. il y a déjà eu des tentatives manquées faute de matériels trop spécifiques et trop chers… J’ai hâte de pouvoir tester ce produit… Peut être le verrons nous au prochain salon de la plongée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *