Les médecins pour la plongée, qui sont-ils ?

Pour plonger en structures, vous le savez, il faut un sésame : le sacro-saint certificat médical, délivré par… Mais oui au fait, par qui ? Médecin généraliste, médecin de la plongée, médecin hyperbare ? Autant de spécialistes et de spécialités avec lesquels, il faut le reconnaître, on se perd un peu.

Dans cet article, j’ai décidé de m’intéresser non pas uniquement à quel médecin on doit s’adresser dans tel ou tel cas, cela on le trouve sur de nombreux sites, dont celui de la FFESSM, mais plutôt aux médecins eux-mêmes. Qui sont-ils, quelles sont leurs formations, leurs parcours ?

L’article est simplement informatif, n’hésitez pas à le commenter et à rajouter des infos qui n’y figureraient pas.

Le médecin généraliste

Le médecin généraliste, tout d’abord : Il est à la base du système de soins. C’est le médecin que l’on va consulter le plus souvent, celui qui nous connaît le mieux et souvent depuis longtemps. C’est le médecin de famille qui aborde un peu toutes les pathologies et qui nous envoie chez un spécialiste, si notre problème dépasse ses prérogatives.

Pour devenir médecin généraliste, il faut faire 9 ans d’études en médecine, après un bac S.

On peut consulter un médecin généraliste :

pour le certificat médical adulte classique explo et encadrement : Nitrox et N1 à N3 ainsi que pour les baptêmes à moins de deux mètres, des personnes handicapées.

Le médecin du sport

Le médecin du sport : Son rôle est d’accompagner les sportifs, amateurs ou professionnels, qui constituent sa clientèle principale. Il s’intéresse à la physiologie, mais également à la biologie du sport et traite les petites blessures, comme les pathologies plus lourdes, liées à l’activité sportive. Son action ne se résume pas à soigner, mais il accompagne, conseille et oriente les sportifs. Le médecin du sport travaille en collaboration avec d’autres spécialistes, comme les cardiologues, les nutritionnistes et les kinés.

Pour devenir médecin du sport, il faut suivre, comme les généralistes, un cursus de neuf années d’études. Ce n’est qu’au cours de sa huitième année que ce médecin pourra préparer un diplôme d’études spécialisées complémentaires (DESC) en médecine du sport. Durant les deux années que dure le DESC, le futur médecin du sport doit effectuer plusieurs stages dans des établissements agréés par la Société Française de Médecine de l’Exercice du Sport.

Le médecin du sport est habilité à délivrer un certificat d’aptitude  :

lorsque l’on utilise du Trimix (pour l’explo, la formation ou l’encadrement)

Pour passer les niveaux d’encadrant : N4 et E1 à E4

Le médecin Fédéral 

Le médecin Fédéral : Il doit être N2 au minimum et avoir été validé par ses collègues médecins fédéraux. Il est élu après examen de sa candidature.

Le médecin Fédéral est habilité à délivrer un Certificat d’aptitude :

Pour les explo et les formations

Pour le Trimix (explo, formations, encadrement)

Pour les formations N4 et E1 à E4

Le médecin Hyperbare

Le médecin Hyperbare : Il est titulaire d’un Diplôme Universitaire (DU) de médecine de la plongée, de plongée professionnelle, de médecine subaquatique ou de médecine subaquatique et hyperbare.

Le médecin hyperbare est habilité à délivrer un certificat d’aptitude :

Pour les explos et les formations

Pour le Trimix (explo, formations, encadrement)

Pour les formations N4 et E1 à E4

Le médecin spécialiste de la médecine physique

Le médecin spécialiste de la médecine physique : C’est un médecin spécialisé dans le handicap et la rééducation. Il prodigue des soins adaptés, dans l’optique d’un retour à l’autonomie. Le médecin spécialiste de la médecine physique travaille avec d’autres praticiens, comme les kinés.

Le médecin spécialiste de la médecine physique est habilité à délivrer des certificats d’aptitude :

pour les personnes handicapées, que ce soit pour l’explo ou les formations.

J’espère qu’après ces explications, vous y verrez un peu plus clair en ce qui concerne ces professionnels qui jouent un rôle primordial en plongée sous-marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *