Éliminer la buée dans le masque

Tout l’Intérêt de la plongée sous-marine réside dans l’observation et la contemplation des merveilles que nous offre le monde du silence. À partir de là, évoluer avec un masque embué et une ineptie qui va immanquablement conduire à gâcher la plongée. Ce défaut de vision peut également se révéler dangereux, car d’une part il fait monter le niveau de stress, ce qui n’est jamais bon en plongée, mais en plus on risque de ne pas remarquer un binôme en difficulté, voire de se mettre sois-même en danger.
Heureusement que des solutions existent et sont même très simples à mettre en œuvre.

Éliminer la buée de son masque de plongée

Lorsque l’on achète un masque neuf, la vitre est protégée par une pellicule grasse qu’il faut éliminer avant la première utilisation. La plupart des instructeurs de plongée préconisent de frotter de la pâte dentifrice sur l’intérieur de vitre (à l’extérieur, ça n’a vraiment aucune utilité), puis de rincer abondamment à l’eau tiède. Ça marche, c’est incontestable. Pour ma part, je préfère utiliser du liquide vaisselle dégraissant, que je trouve moins agressif pour la vitre du masque et vraiment très efficace pour éliminer la buée. Mettez un filet de liquide vaisselle – toujours – à l’intérieur du masque, frottez avec les doigts jusqu’à ce qu’ils ne glissent plus sur la vitre et produisent ce petit crissement énervant de craie sur un tableau noir. Rincez et séchez, en principe vous n’aurez plus de buée.
Frotter une pomme de terre coupée en deux contre la vitre sèche donne aussi de bons résultats. Enfin, certains utilisent une méthode que je ne saurais vous conseiller. Ils passent la flamme d’un briquet à l’intérieur du masque. Cela fonctionne mais il faut bien prendre garde à ne pas endommager le jupe.

Juste avant la plongée, il est fortement recommandé de mettre un peu de salive à l’intérieur de votre masque, de frotter et de le rincer en le trempant dans l’eau de mer. Pour celles et ceux que cette opération rebute un peu, il existe des sprays antibuée, à appliquer avant la plongée. C’est à vous de voir (sans mauvais jeu de mots). Attention, la salive ou le produit antibuée doivent être appliqués sur la vitre sèche. Si vous l’avez déjà mouillée, une petite astuce consiste à lécher l’intérieur de la vitre, ça marche assez bien – il y a même des plongeurs expérimentés qui font cela sous l’eau, à déconseiller aux débutants. Si vous n’avez pas respecté les consignes ci-dessus et que de la buée se forme, il vous restera toujours la possibilité de faire entrer un peu d’eau dans votre masque et de le vider comme je vous l’expliquais dans l’article : le vidage de masque incontournable.

Enfin, je vous déconseille, avant ou entre deux plongées, de porter le masque sur la tête, car la chaleur dégagée par votre crâne va immanquablement produire de la buée. De plus, porter son masque de plongée ainsi et la plus sûre manière de le perdre.

Une fois ce désagrément éliminé, vous pourrez profiter pleinement de votre excursion sous marine et en prendre plein les yeux.

En résumé :

  • Avant la première utilisation, nettoyez le masque à la pâte dentifrice ou au produit vaisselle.
  • Juste avant de plonger, un peu de salive ou du spray à l’intérieur du masque.
  • En immersion, faites entrer un peu d’eau et videz le masque.
  • Avant ou entre deux plongées, ne portez pas le masque sur la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *