Histoires englouties, épaves sous-marines en baie du Lavandou et alentour

Si vous rêvez d’aventures sous-marines, si la perspective de remonter le temps vous fait frissonner, si l’archéologie vous passionne ou si vous êtes tout simplement curieux de ce qui se passe sous la surface des mers, vous ne devriez rater sous aucun prétexte la conférence du célèbre archéologue sous-marin, Jean-Pierre Joncheray, le vendredi 18 novembre à l’hôtel de ville du Lavandou.

Plongée au frioul
Jean-Pierre Joncheray, ici sur un tournage pour France 2 avec Marc Langleur et moi-même sera vendredi 18 novembre 2016 à l’hôtel de ville du Lavandou pour une conférence sur les épaves de cette zone. © photo DR

À partir de 20 h 30, Jean-Pierre nous présentera, images à l’appui, le riche passé du Lavandou et de ses alentours à travers ses épaves englouties. Des épaves dont il est, pour la plus grande partie, l’inventeur, c’est-à-dire celui qui les a ramenées à la vie au cours de ses explorations.

De Brégançon au cap Lardier, en passant par l’îlot de la Fourmigue, Port-Cros et Le Levant, l’archéologue sous-marin, va nous faire découvrir les fortunes de mer de grands marins ou de navigateurs anonymes qui se sont perdus corps est bien alors que le salut n’était qu’à quelques nautiques de leur proue.

À travers ces capsules temporelles scellées par le destin, Jean-Pierre Joncheray nous conduira de l’époque gréco-étrusque aux drames les plus récents du XXe siècle. Navires, mais aussi avions reprendront vie le temps de cette conférence grâce au talent du narrateur, plongeur, auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, qui nous fera partager quelques secrets sur ces naufrages au travers de révélations étonnantes et méconnus sur les circonstances des drames.

A cette occasion, vous pourrez également découvrir et vous faire dédicacer son ouvrage : Secrets d’épaves, dans lequel il condense quelques-unes de ses plus belles aventures sous-marines.

Adresse : Hôtel de ville
Place Ernest Reyer
83980 Le Lavandou
Téléphone : +33(0)4 94 00 40 50

Entrée Libre.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *