Comment bien choisir son ordinateur de plongée

Photo © http://www.scubadivingdreams.com

Même si, dans un premier temps, son achat n’est pas forcément une priorité, posséder son propre ordinateur de plongée va vite s’avérer nécessaire, surtout si vous pratiquez assidûment.
En effet, il reste toujours possible de louer ces instruments de haute précision dans les centres où l’on plonge, et les associations les prêtent généralement à leurs adhérents. Si vous choisissez cette option, surtout gardez bien le même ordinateur lorsque vous faites plusieurs plongées dans la journée (idem pour les stages de plusieurs jours), car la machine va conserver vos paramètres. Lors des plongées successives, le logiciel va régler vos temps de plongée et de paliers en fonction d’un algorithme qui prendra en compte de nombreuses variables.

Vous l’aurez compris, si vous faites plusieurs structures dans la même semaine, il va devenir compliquer de gérer tout cela.

La fonction première d’un ordinateur de plongée est de suivre, en temps réel (ou presque), votre niveau de saturation en Azote. Il analyse en permanence votre profondeur et votre temps d’immersion, puis effectue de savants calculs, basés sur un modèle mathématique, pour estimer la quantité d’Azote dissoute dans les tissus de votre corps et le temps nécessaire pour l’évacuer. Tous les modèles homologués proposés sur le marché vont faire parfaitement leur travail, mais en fonction de l’utilisation à laquelle vous les destinez, vous devez tenir compte de certaines spécificités.

Montre ou ordinateur ?

 

Il existe deux types d’instruments de mesure : la montre, compacte et légère, que vous pouvez conserver au poignet pour un usage quotidien et l’ordinateur proprement dit, plus gros, plus visible et plus facile à utiliser en immersion. Les montres ont pour inconvénients : un affichage difficile à lire pour les presbytes et des boutons poussoirs difficiles à manipuler avec des gants. Il faut les réserver à un usage ponctuel.

Les ordinateurs ont, en revanche, une bonne lisibilité sous l’eau, ils donnent plus d’informations et sont plus faciles à utiliser en immersion. Vérifiez que l’écran peut-être rétroéclairé, c’est une fonction bien utile dans certaines situations (grottes, eau turbide, plongée de nuit…).

Au poignet ou sur console ?

Il existe deux manières d’emporter son ordinateur : au poignet ou sur une console regroupant d’autres instruments. C’est une question de choix personnel.

Monogaz ou multigaz

Le Cressi Leonardo est un ordinateur entrée de gamme très prisé des débutants. Il permet de plonger au nitrox. Cliquez dans l’image pour voir le prix et les caractéristiques sur Internet

Aujourd’hui, la plupart des ordinateurs, même entrée de gamme, proposent une fonction « nitrox », c’est-à-dire la possibilité de les régler pour des mélanges enrichis en oxygène. C’est un bon choix pour ceux qui veulent évoluer, par la suite, vers des certifications « nitrox et nitrox confirmé ». Dans ce dernier cas, il faut vérifier quel est le pourcentage maximum d’oxygène que l’ordinateur peut gérer. Un plongeur nitrox peut évoluer avec un pourcentage dO2 maximum de 40 %, alors qu’un plongeur nitrox confirmé peut emporter de l’O2 pur pour raccourcir ses paliers (ou faire les mêmes paliers en plongeant plus longtemps).

Ordinateurs à gestion de l’air

Le Galileo Luna gère l’air de votre bouteille, un plus rassurant. Cliquez dans l’image pour voir le prix et les caractéristiques sur Internet.

Il existe des ordinateurs, pas forcément les plus chers, qui proposent une gestion de l’air de votre bouteille, grâce à une sonde sans fil, montée sur le premier étage du détendeur. Cette possibilité est très sécurisante, car vous verrez s’afficher, sur l’écran de votre ordinateur de plongée, la quantité d’air restante et le temps de respiration estimé, sur la base de votre consommation actuelle.

Couleur ou pas

Certains ordinateurs proposent une magnifique interface en couleur. La lecture en est, en général, améliorée et bien plus agréable, mais ces écrans sont aussi plus gourmands en énergie.

Les ordinateurs Tec

Hors de propos ici, les ordinateurs Tec sont à réserver aux plongeurs ayant besoin de calculs très spécifiques, pouvant engager trois ou quatre gaz, voire bien plus. Ils sont également étudiés pour rester fiables à des profondeurs dépassant largement les limites de la plongée loisir.

Interface informatique

Certains ordinateurs de plongée permettent de télécharger leurs données vers un ordinateur. C’est un moyen pratique pour conserver et étudier, a posteriori, ses paramètres.

Changement des piles

Le Mares Quad : écran XXL et changement des piles par l’utilisateur. Cliquez dans l’image pour voir le prix et les caractéristiques sur Internet.

Voilà un critère auquel on ne pense pas de prime abord, mais que je vous conseille fortement de prendre en compte. En effet, certains modèles d’ordinateur doivent être retournés au SAV pour le changement des batteries. Ce remplacement est souvent cher et vous prive de votre machine durant tout le temps de maintenance. Donc, si vous partez dans une zone plutôt sauvage ou il n’y a pas de magasins de plongée, mieux vaut opter pour un ordinateur dont on peut changer les piles soi-même. Ce critère n’est pourtant pas essentiel dans le choix d’un ordinateur. En effet, si l’instrument qui vous convient le mieux (au vu des informations données plus haut) demande un retour SAV pour le changement des piles, ne faites pas de demi-mesures.

En résumé, vous devez choisir votre ordinateur de plongée comme le reste de votre matériel : en fonction de vos besoins et de vos objectifs. Rappelez-vous qu’il s’agit d’un appareil électronique de haute précision et qu’il doit être traité en tant que tel. Dans de très rares cas, il peut aussi se montrer défaillant. Surtout, faites appel à votre bon sens et appuyez-vous sur votre formation, si jamais votre instrument affiche des valeurs délirantes (réfléchissez, n’hésitez pas à consulter l’ordinateur de votre binôme…). C’est pour cela que, lors de votre formation, vous apprendrez à planifier vos plongées, pour éviter les doutes et les incertitudes qui peuvent déboucher sur de mauvaises surprises.

Dernier élément très important concernant les ordinateurs de plongée : ils sont livrés avec une notice. Vous devez, avant même de plonger pour la première fois avec votre nouvel ordinateur, la lire attentivement et parfaitement assimiler le fonctionnement de l’instrument.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *