Cinq manières d’accrocher son tuba pour ne plus le perdre

Le tuba est l’accessoire de plongée sous-marine le plus perdu. Élément obligatoire pour certaines organisations, il est de toute manière bien pratique pour revenir vers le point de mise à l’eau dans une mer agitée d’une légère houle ou si l’on n’a plus d’air dans son bloc.

fille-tubaDroit d’auteur: steevy84 / 123RF Banque d’images

Beaucoup de plongeurs n’aiment pas l’emporté accroché au masque et le glissent dans la ceinture, dans la sangle du couteau, ou s’en passent tout simplement. Voici quelques astuces pour assurer votre tuba et ne plus (moins) risquer de le perdre.

gilet et tubaDans le velcro du direct système : vous pouvez en effet glisser le tuba dans cette sangle qui sert en principe à bloquer le tuyau annelé de l’inflateur et le direct système. C’est un emplacement pratique qui vous permettra de récupérer rapidement le tuba en surface.

 

tuba-passant-ceintureDans le passant de la ceinture : Plutôt que de glisser directement votre tuba dans la ceinture, où il sera difficile
à récupérer et facile à perdre, détendez un peu la toile de la ceinture là où elle passe dans le plomb, glissez le tuba à l’intérieur et retendez la ceinture. Il sera un peu plus difficile à récupérer qu’avec la technique précédente, mais il y a très peu de chances de le perdre ainsi.

Sur le bras : j’ai vu certains plongeurs emporter le tuba sur le bras, passé dans un manchon de néoprène de type bloque ordinateur (voir l’article : comment ne pas perdre son ordinateur).

Tuba pliableDans la poche de la stab : Il existe des tubas souples que l’on peut plier et glisser dans la poche d’une stab. Ils sont généralement moins confortables que les tubas rigides, par leur conception, mais feront tout de même leur boulot. De toute manière, le tuba reste généralement peu utilisé par les plongeurs français, contrairement aux plongeurs anglo-saxons.

 

Amasque-tubaccroché au masque : bien sûr, n’oublions pas la position naturelle d’un tuba, accroché au masque. Il y a peu de chances de le perdre ainsi, à condition que l’attache soit de bonne qualité. En revanche, simplement glissé sous la sangle, vous le perdrez au premier vidage de masque.

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *