Callelongue, la calanque du bout du monde

Callelongue, la calanque du bout du monde

Une fois passée la pointe rouge, continuez jusqu’au bout de la route, au bout du monde comme disent les marseillais, pour atteindre la calanque de Callelongue. Le long de la petite route en lacet, qui serpente au milieu de la pierraille grise, la mer vient travailler la roche pour lui donner des formes étranges, presque surnaturelles. Une fois le sommet de la côte atteint, la route redescend vers un petit port qui semble sorti d’un film de Pagnol, avec des embarcations sagement alignées contre le quai sur lequel des vieux papotent avec de grands gestes pour mieux se faire entendre. Des bateaux, accrochés à leur rampe de mise à l’eau, semblent collés au flanc de la colline comme des arapèdes.

Si vous êtes arrivés assez tôt, il est probable que vous trouverez une place sur le parking qui surplombe le port. Sinon, il faudra vous garer plus haut et transporter votre matériel. Tant pis pour vous, il fallait vous lever plus tôt ! Attention, à certaines périodes de l’année (l’été) en quelques occasions, une barrière est mise en place pour empêcher les véhicules à moteur de se garer, il convient de se renseigner à la mairie.

callelongue_1La mise à l’eau se fait au bout de la petite jetée, en tout cas, c’est de là que je suis parti lors de ma plongée  dans ce petit paradis. Mon objectif était d’explorer la fameuse grotte dont l’intérieur s’ouvre sur le ciel en un puits de lumière. Les spécialistes du lieu préconisent de palmer jusqu’à la petite langue rocheuse qui marque l’entrée de la calanque, en prenant garde aux bateaux, puis de s’immerger et de partir à main gauche, vers l’est. Personnellement, je me suis immergé directement au ponton. Ce jour-là, j’ai eu la chance d’avoir une visibilité fabuleuse, l’eau était cristalline, presque de l’eau de source.

A quelques brasses de la mise à l’eau, je tombe déjà sur une ancre imposante, posée sur un fond de sable. Il s’agit de l’ancre d’une ancienne barge servant au débarquement des marchandises – j’ai trouvé ces infos et bien d’autres sur l’excellent site plongerdubord.com que je vous conseille vivement de visiter.

callelongue_2J’ai ensuite poursuivi mon périple vers la fameuse grotte, au milieu d’un paysage vraiment pittoresque, avec des empilements de rochers recouverts de gorgones et d’éponges. Saupes, castagnoles, sars… étaient aussi au rendez-vous. Ce jour-là, j’ai eu droit à la totale, au spectacle sur grand écran.

Enfin, l’entrée de la grotte est apparue. Une ouverture vraiment très sécurisante, d’autant plus que filtrait une lumière diffuse venant de l’intérieur. Oui, j’ai oublié de vous le dire, mais la particularité de cette grotte est de déboucher à l’air libre, plusieurs mettre au-dessus de son point d’accès. Ce puits de lumière donne une ambiance toute particulière au lieu, qui prend une dimension magique. En quelques coups de palme, j’ai atteint la surface et je me suis retrouvé dans une très belle grotte, ouverte sur l’extérieur.

La plongée depuis la calanque de Callelongue est une plongée vraiment très facile et adaptée à tous les niveaux.

plan-callelongue

Fiche technique

  • Profondeur maxi : 16/17 mètres

  • Portage : on est directement sur le port

  • Parking : oui, gratuit quelques places tout près et nombreuses places à une centaine de mètres. Arriver tôt l’été.

  • Installations plongeur : aucune

  • Flore et Faune : gorgones, éponges, anémones, sars, castagnoles, saupes…

  • Difficultés : aucune, mais attention aux bateaux si vous restez en surface.

  • Curiosités : grosse ancre à l’entrée de la calanque et surtout magnifique grotte avec puits de lumière.

  • Gonflage : Atoll Plongée, 31 traverse Prat 13008 Marseille. Tél : 04 91 72 18 14 – (Air, nitrox, tous gaz)

  • Interdiction : Accès réglementé en certaines périodes.

  • Caisson : Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *