Aqualung pourrait changer de main

Actuellement, la société Air Liquide est en négociation avec les fonds Montagu Private Equity pour céder sa filiale Aqualung à cette société d’investissement anglaise. Même si en septembre dernier aucun accord n’avait encore été conclu, c’est un pan de l’histoire de la plongée qui pourrait changer de main… et de pays.

Aqualung peut-être vendue

Du dépôt, en 1943, du brevet du premier détendeur de Jacques-Yves Cousteau et Émile Gagnant, un appareil inspiré de celui de Benoît Rouquayrol et Auguste Denayrouze, inventé au siècle précédent, à la fondation d’Aqualung par la l’Air Liquide en 1946, il n’aura fallu que le souffle brûlant d’une guerre pour forger la légende.

Créée pour commercialiser les inventions et les innovations de JYC, la société Spirotechnique (Aqualung pour les pays anglo-saxons) s’est assez vite hissée au premier rang mondial de la plongée loisir. En 2015 elle réalisait un chiffre d’affaires de 200 millions et employait un millier de personnes.
Les noms des produits sortis de ses chaînes de montage résonnent encore aujourd’hui dans tous les esprits et notamment le fameux scaphandre GC-45 ou encore le détendeur Mistral, que certains plongeurs nostalgiques utilisent toujours aujourd’hui (j’en connais au moins un…si, si).

Plaque detendeur mistral
©Photo DR

Au fil des ans, Aqualung a connu une forte progression en rachetant notamment Sea quest, US Divers, Technisub ou encore Deep. Elle a également étendu son offre à d’autres domaines que la plongée sous-marine, tels que la natation ou la plongée en apnée.

Cette cession aurait deux objectifs, selon l’Air Liquide : offrir des chances de croissance supplémentaire à Aqualung et permettre à l’Air Liquide de se concentrer sur son activité principale, les gaz et services.

Comme je vous le disais, rien n’est encore signé à l’heure où j’écris cet article, mais ce pourrait bien être, encore une fois, un fleuron de notre industrie, une icône de ce que fut l’ingéniosité, l’inventivité et l’esprit d’entreprise de notre pays qui quitte les frontières.

Pas grave, on reste bon en téléréalité et ce sont à présent les Marseillais et les Ch’ti VS le reste du monde qui sont là pour redorer notre blason. Au revoir et merci Monsieur Cousteau.

Sources :
Boursier.com (http://www.boursier.com/actions/actualites/news/air-liquideen-dicussions-pour-la-vente-d-aqua-lung-697931.html)
Easy bourse (https://www.easybourse.com/industrie/article/32051/air-liquide-vend-aqua-lung-inventeur-plongee-moderne.html)
Aqualung (www.aqualung.com/fr/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *