Acronymes, sigles, associations… s’y retrouver dans les organismes de plongée

PADI, SSI, FFESSM… beaucoup de plongeurs se noient dans cet océan de fédérations et d’organismes délivreurs de brevets de plongée sous-marine, créés à travers le monde. C’est parfois à n’y plus rien comprendre. Aussi, j’ai décidé de vous concocter ce petit glossaire – non exhaustif – qui vous permettra, je l’espère, d’y voir un peu plus clair.

cartes-plongee

Les organisations internationales qui délivrent des brevets de plongée :

PADI – Professional Association of Diving Instructors

C’est l’association leader de la plongée dans le monde, en termes de brevets délivrés (près de 950 000 chaque année). Les brevets PADI sont valables dans le monde entier, y compris en France contrairement à une idée reçue.  Les instructeurs et Divemaster peuvent officier dans le monde entier, y compris en Europe, mais ne peuvent pas être rémunérés par des structures commerciales en France puisque, c’est bien connu, la France ne fait partie ni de l’Europe, ni du monde entier.

La philosophie de PADI consiste à mettre les élèves à l’eau le plus tôt possible et impose des limites et une formation très sécuritaires, en termes de profondeur et de plongées sans décompression. Des brevets spécifiques permettent de passer outre ces limitations. Le matériel pédagogique est vraiment très complet et disponible en vingt langues et de nombreuses spécialités sont proposées à travers des modules standardisés.

SSI – Scuba School International

C’est une organisation assez similaire à PADI (et la seconde au niveau mondial) dans la délivrance de ses brevets et dans le cursus de ses instructeurs. SSI est également représentée dans le monde entier.

SDI – Scuba Diving International

Tout comme PADI et SSI, SDI qui est la troisième organisation mondiale en termes de délivrance de brevets de plongée dans le monde, propose de très nombreuses formations du niveau débutant au niveau professionnel. C’est une organisation qui a connu, ces dernières années, une très forte progression dans le nombre de ses licenciés.

NAUI – National Association of Underwater Instructors

C’est le plus ancien organisme de certification. Créé en 1959 NAUI, à l’instar de PADI propose de très nombreuses formations du niveau débutant au niveau professionnel. C’est une organisation historique aux États-Unis dont les standards on été adoptés par de nombreux organismes et corps d’élite, tels que les US Navy Seals ou encore la NASA pour la formation de leurs plongeurs.

CMAS – Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques

C’est en fait un regroupement de fédérations à travers le monde. La CMAS affilie plus de 130 fédérations sur cinq continents. Ce sont donc ces fédérations qui délivrent les brevets. La carte CMAS assure que les organismes délivreurs respectent un cahier des charges et que les formations garantissent le respect des standards imposés par la CMAS.

Les organisations qui délivrent des brevets en France :

FFESSM – Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins

Fondée en 1948 (mais son nom actuel a été adopté en 1955), la FFESSM certifie annuellement environ 60 000 plongeurs dans l’hexagone. Les formations FFESSM comportent cinq niveaux qui reflètent les prérogatives des plongeurs en matière de profondeur et d’encadrement. La Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins est délégataire du Ministère des Sports pour les activités subaquatiques.

FSGT – Fédération Sportive et Gymnique du Travail

La section plongée sous-marine de la FSGT est habilitée à délivrer des brevets de plongée en France. La FSGT adhérant à la CMAS, les brevets ont également une valeur internationale dans les zones d’action de la CMAS.

ANMP – Association Nationale des Moniteurs de Plongée

Le système de formation ANMP laisse une grande latitude aux moniteurs pour l’enseignement des techniques nécessaires à la délivrance des brevets. Créée en 1972, l’association ne peut être intégrée que par des moniteurs déjà autorisés à exercer. Elle a également mis en place une sorte de titre d’excellence pour ses membres, celui de Guide le la Mer.

SNMP – Syndicat National des Moniteurs de Plongée

Le SNMP a pour mission principale, la défense des intérêts des moniteurs de plongée. C’est le principal syndicat de la profession. Créé en 1963 et reconnu comme organisme certificateur en 1986, le SNMP possède son propre cursus de formation

UCPA –  Union nationale des Centres sportifs de Plein Air

Très orienté vers les jeunes et la découverte des loisirs, l’UCPA propose des formations généralement dans une ambiance bon enfant. L’UCPA délivre des brevets FFESSM et CMAS.

En résumé : il existe une foultitude d’organisations à travers le monde susceptible de délivrer des certifications de plongée sous-marine, le leader mondial étant PADI avec pas loin d’un million de certifications annuelles.

En France, cinq organismes sont présents pour délivrer des brevets de plongée (mais les brevets des organismes internationaux vous permettront de plonger dans l’hexagone) : la FFESSM ; la FSGT ; l’ANMP ; la FSGT et l’UCPA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *